Le journal quotidien d'une étudiante japonaise qui étudie le féminisme à l'université Laval de Québec. ケベック州、ラヴァル大学でフェミニズムを学ぶ日本人学生の日常。

lundi, septembre 25, 2006

Petite nostalgie

Des fois, je reçois des courriels de mes copains du Japon. Cela me fait plaisir mais en même temps,j'ai la nostargie un peu. Aujourd'hui, un peu. Quand j'étais au Japon, je travaillais presque tous les jours, je peuvais les voir tous les jours. Récemment mes collegues me manquent énormèment.

Il fait beau aujourd'hui, le ciel est magnifique. Mais il fait assez frais. Cet après-midi, j'ai un cours. Je l'aime bien ce cours. Ma professure est sympatique, son explication est toujours claire. La semaine prochaine, je vais participer au symposium des services sociaux. Je me réalise...ici, on est au capital. Donc on accueil beaucoup de monde. En plus, l'université Laval est toujours au sein d'études académiques ici au Québec. On est chanceux. (expression québécoise, également)

ときどき,日本の友達からがメールをくれる。うれしいけれど,なんか寂しくなる。今日はそんな気分。日本にいるときは毎日仕事だった。毎日みんなに会えたのに。あとはこのごろ職場の同僚までもが懐かしい。

今日は本当に天気がいい。空はとくにすばらしい。でも,少し寒い。午後は授業がある。今日の授業はすごく好きな授業だ。先生もすごく優しいし,説明もいつもわかりやすい。来週私はこの授業に関連する社会福祉のシンポジウムに参加する。思うことだけれど,ここは州都。たくさんの人がやってくる。世界中から。加えてラヴァル大学はケベックにおいてその中心にいつもある。それは幸運なことだと思う。

2 commentaires:

Philippe Martin a dit...

Le déracinement est difficile mais je suis sûr que tu avs te faire plein de nouveaux amis !! Une japonaise qui étudie à Québec et qui parlele français, ce n'est pas courant.

sato a dit...

Merci.
Aujourd'hui je me demandais beaucoup. Je ne suis pas decouragee, plutot je suis motivee. Peut-etre je suis un peu nerveuse?
Mais comme tu vois, je suis vraiment contente d'etre ici au Quebec.